Black hills/One Eye
Black hills tome 4  bd, Glénat, bande dessinee
Cliquez sur la couverture pour l'agrandir
image non contractuelle
Auteur(s) :SWOLFS/MARC-RENIER
Date de parution : 16/03/2005
Série : Black hills
Tome : 4/4 - précédent

Prix : 13,00 EUR (85,27 F)
48 pages en couleur - Reliure cartonnée
24,0 x 32,0 cm.
Collection : Grafica
Editeur : Glénat
Public : A partir de 15 ans (ado-adultes)
Genre : Western

rechercher BLACKHILLS sur PM
Acheter
note bdzone
Etoile jaune Etoile jaune Etoile jaune Etoile jaune Etoile blanche
note internautes Etoile jaune Etoile jaune Etoile jaune Etoile jaune Etoile jaune - 1 vote
Des coups de feu retentissent dans la plaine. Des Indiens tombent dans la neige, fauchés par les balles. Lorsque l'un d'eux s'en sort miraculeusement, One Eye le traque et l'achève... avec jubilation ! Joe One Eye voue une haine féroce à la race indienne qu'il considère inférieure au règne animal. Il les tue sans remords ni scrupules, on le craint pour son implacable détermination et ses talents de tireur. Ce qu'il ignore cependant, c'est qu'un homme est à sa poursuite pour l'empêcher de nuire... définitivement. Le photographe Armand Lebon, loin de sa France natale, poursuit sa route avec la jeune Indienne « White Bird ». La promesse qu'il a faite à un Lewis Kayne mourant de retrouver les assassins de sa femme et de son fils, le pousse à affronter le blizzard et les regards haineux et racistes qui se posent sur leur étonnant équipage. Quant à White Bird, un amour naissant mêlé de reconnaissance l'incite à suivre « Yeux de Verre ». Les deux voyageurs vont croiser la route de Becket, un vieil homme bavard, alcoolique et fin tireur que plus rien n'effraie. Il décide sur un coup de tête de les accompagner sur la piste de cette vendetta. Armand - piètre tireur à la volonté chancelante - et Joe One-Eye - le farouche hors-la-loi - se rapprochent inéluctablement l'un de l'autre : la confrontation finale semble inévitable !
Yves Swolfs et Marc-Rénier poursuivent leur exploration du Grand Ouest avec un regard perçant et une acuité historique qui l'éloigne de tous les poncifs du genre. Les Indiens et les pionniers de « Black Hills », croqués dans ce souci du détail par le dessin minutieux de Marc-Rénier, se dévoilent dans toute leur profondeur.  
Black hills, , SWOLFS/MARC-RENIER, bd, Glénat, bande dessinée Black hills, Grande Blessure (La), SWOLFS/MARC-RENIER, bd, Glénat, bande dessinéepub, bd, bande dessinée